healtheworldtravel.com

TRAVEL YOURSELF

Suivez-nous partout où nous allons !

autourdumonde2023@gmail.com

LA RESERVE DE DANA « La route des rois » – JORDANIE

0

Une belle journée en perspective avec ce trek programmé de 3 heures dans la réserve de Dana. Départ à 9 h avec notre guide individuel Ayech, un jeune jordanien de 25 ans, juste marié pour la découverte de la réserve de Dana, à proximité de la route des rois en Jordanie

Retrouvez toutes les photos de cette journée en suivant ce lien

Nous sommes amenés en 4×4 jusqu’à l’entrée du sentier de randonnée qui remonte tout en haut de la falaise. La vue est impressionnante en bas sur la vallée et les pitons rocheux. Le tout nous semble très minéral, mais au fur et à mesure de notre descente nous rendons compte de la biodiversité omniprésente, y compris dans les anfractuosités de la roche

Couvrant près de 300 km2, Dana est le plus grand parc de Jordanie, situé aux abords de la route des rois. Les amoureux de la nature ne pourraient pas faire l’impasse sur cette réserve naturelle, une superbe halte entre Kérak et Pétra. Grâce au programme de préservation de l’environnement mené par la RSCN (Royal Society for the Conservation of Nature), la réserve est devenue l’une des attractions naturelles majeures de Jordanie. Elle s’étend de la vallée du Rift aux confins du Wadi Araba et compte quatre écosystèmes plus ou moins distincts les uns des autres. Les sommets aux alentours sont les plus hauts du royaume (1 800 m d’altitude pour le plus élevé), tandis que le point le plus bas de la réserve se trouve à 50 m du niveau de la mer.

La première impression est avant tout visuelle, avec des points de vue extraordinaires depuis les hauteurs. Mais cette dénivellation engendre aussi une surprenante diversité des milieux : la réserve abrite plus de 800 espèces de plantes (8 sont endémiques), 42 espèces de reptiles, 258 d’invertébrés, 215 d’oiseaux, 45 de mammifères (parmi lesquels 25 sont menacées). Parmi ces derniers, on notera l’ibex, le loup de Syrie, la gazelle des montagnes, le chat sauvage, le daman, l’hyène des déserts, le très rare renard de Blandford… Dana abrite aussi plusieurs sites archéologiques qui ont permis d’établir que la région est habitée depuis plus de 6 000 ans.

Durant les fouilles, les archéologues ont notamment découvert quelques gravures sur pierre représentant des scènes de chasse et de vie pastorale datant de la préhistoire. La présence de mines de cuivre, vieilles de 6 000 ans, expliquerait ce peuplement ancien. Le site le plus intéressant est certainement Khirbet Feinan, à l’intersection du Wadi Ghweir et du Wadi Feinan, au sud de la réserve. On peut y voir les vestiges d’églises et bâtiments datant de la période romaine, ainsi que les restes d’un terril d’une ancienne mine de cuivre. Des fouilles prometteuses sont encore en cours.

La flore et la faune sont donc riches et variés.

La diversité des roches et leurs couleurs sont impressionnantes, leurs formes également. Certaines roches sont friables au toucher et en frottant nous obtenons comme une poudre de terracotta : aux couleurs variées.

Nous avons découvert avec notre guide les atouts fournis par les plantes comme l’artémise, aujourd’hui reconnu par l’OMS comme indispensable dans les traitements antipaludisme

Le bulbe de la tulipe, particulièrement développé, forme une réserve de colle : en plantant un bâtonnet en bois on peut la collecter : aussi puissant que de la glue

La descente vers la vallée n’est pas difficile. Seuls quelques passages prévoyant des précautions et un peu d’agilité.

Mais l’heure du thé est la bienvenue. Il est agrémenté ici d’un peu de fleur d’artémise ce qui lui donne un goût particulier très agréable

Une journée inoubliable, dans un décor splendide !

VILLAGE DE DANA – route des rois

Ce charmant village tout en pierre de Dana surplombe la réserve. Son implantation, à proximité de cinq sources, à proximité de la route des rois, remonte au XVe siècle. Les habitants y ont longtemps vécu en parfaite liberté et de façon autarcique compte tenu de l’abondance des cultures. Peu à peu abandonné dans les années 1970, le village perdit de son importance : la plupart des maisons étaient quasi en ruines et abandonnées. Heureusement, il fut récemment sauvé grâce à un programme de restauration ambitieux et exemplaire. Le site, avec sa situation extraordinaire sur un éperon rocheux dominant la vallée, méritait bien cet effort. Par le biais du tourisme, la vie a repris son cours : de nouveaux occupants, mais aussi d’anciens, sont venus retrouver leur habitation réhabilitée.

Grâce à ce plan de développement durable, les habitants sont directement impliqués dans la vie et le succès de la réserve. Ils gèrent les infrastructures touristiques, font revivre l’artisanat, contribuent à la protection de la réserve naturelle. Le but est simple : préserver ce cadre naturel superbe tout en offrant à la population le moyen d’en vivre.

En visitant Dana, lors de votre passage sur la route des rois, vous passerez de merveilleux moments tout en contribuant à la réussite de ce projet.

DANA ET LA VALLEE DES ROIS EN VIDEO

Article connexe sur la gastronomie Jordanienne: https://healtheworldtravel.com/la-gastronomie-jordanienne/   et retrouvez notre choix de logement en suivant ce lien

#tourdumonde #voyageenfamille #tourdumondeenfamille #raptor #drone #dji #Voyageavecnous #travelyourself #vivreautrement
#traveladdict #voyagerautrement #slowtravel #slowtravelling #paysage #4×4 #4x4life #4x4adventure #travelphotography #roadtrip #ontheroad #overland #overlander #overlanding #traveladdict #toutestpossible #allispossible #Jordanie #jordan #jordan1high #visitjordan #visitjordania #ummarrasas #routedesrois #N35 #alkarak #alkarakcastle #danajordan #danareserve

Laisser un commentaire